Saltar al contenido

Comment construire un cadre de bricolage

Le cadre est un élément décoratif qui valorise et met en valeur un tableau. Chaque tableau doit avoir le cadre approprié capable d’amplifier la beauté de l’œuvre et d’amortir les défauts.

Il existe des cadres classiques et élaborés qui renferment de belles toiles et des cadres linéaires et basiques plus adaptés aux œuvres modernes. Ensuite, il y a ceux avec une saveur minable, parfaits pour un cadre champêtre ou pour une maison avec une saveur rétro. Dans tous les cas, plus le cadre est simple et minimal, moins il y a de risque d’insérer le mauvais tableau.

Toutes les œuvres d’art n’ont pas besoin d’un cadre. Selon la technique de peinture, en fait, il existe des peintures qui peuvent également être laissées sans cadre, comme celles à l’huile. En revanche, les dessins, gravures et aquarelles doivent être protégés de la poussière, qui les détériore et les abîme avec le temps.

contenu de l’article

  • une comment faire un cadre
  • deux couper le cadre
  • 3 Assembler le cadre
  • 4 Construire le passe-partout
    • 4.1 Passe-partout sur bois
    • 4.2 passeport en carton
  • 5 Insérez le passe-partout
  • 6 Ajouter le verre de protection.
Índice

comment faire un cadre

Pour créer des cadres au goût classique, ceux qui conviennent le mieux à de nombreux types de peintures, il suffit d’acheter les bons cadres pour cadres Bois. On les trouve dans les magasins spécialisés qui vendent des produits dédiés au bricolage ou dans les usines de peinture.

Il existe plusieurs types de tiges, qui diffèrent par leur forme, leur état de surface et leur taille. Le choix dépend de vos goûts et du type de photo que vous allez encadrer. L’important est de ne pas superposer des styles trop différents entre le cadre et le tableau, ce qui conduirait à des contrastes trop forts. Réaliser le cadre DIY n’est pas compliqué, il faut un peu de patience et beaucoup de précision.

Au moment de l’achat, il est nécessaire de vérifier que la fente dans le cadre contient l’espace pour la peinture et le passe-partout. Vous pouvez également construire cet objet ou l’acheter.

Le cadre est généralement protégé par le Tasse, ce qui les protège des salissures, surtout si le matériau est d’une certaine valeur ou peut-être très ancien. Aujourd’hui, cela ne semble plus être un élément obligatoire et beaucoup préfèrent laisser la boîte libre. Il gagne la vue sur l’œuvre qui peut être admirée sans le reflet gênant de la lumière sur le verre.

couper le cadre

Dans le cadre vous devez renseigner la mesure d’un côté du passe-partout. Pour cela, il suffit de le placer dans la rainure du cadre puis de tracer une ligne à 45° vers l’extérieur. Procéder ensuite à la coupe avec la scie arrière ou avec un scie à onglet pour le bois, en s’assurant que la lame est tranchante. Il faut rester à l’écart du repère fait plus tôt car si vous coupez au dessus de la piste vous risquez de vous retrouver avec un morceau trop court. En effet, la lame a tendance à enlever au moins 1 à 1,5 mm de bois.

Lorsque vous avez terminé toutes les coupes, vous devez poncer les différentes faces avec du papier de verre afin d’avoir une surface lisse et régulière.

Assembler le cadre

À ce stade, les pièces peuvent être collées avec de la colle vinylique en veillant à ce que les deux parties soient positionnées exactement à 90°. Pour ce faire, vous pouvez utiliser une équerre et fixer immédiatement les pièces avec des agrafes, pour les insérer par l’arrière. Ils peuvent être appliqués manuellement ou avec le agrafeuse électrique (voir sur amazon). Une fois le travail terminé, avant de placer les dernières agrafes, vérifiez que toutes les diagonales sont exactes et correspondent.

Comme alternative aux agrafes, il est possible d’utiliser de très petits clous, mais puisque les têtes seront visibles, utilisez ceux sans tête. Sécurisez le cadre avec les dieux pinces d’angle (ce sont parmi les meilleurs) car l’usage du marteau déplacerait le coin, avec le risque de se trouver un boulot hors cadre.

Construire le passe-partout

Si vous envisagez de réaliser le passe-partout à la main, il vous faudra, selon vos goûts, une planche en bois ou en carton.

Passe-partout sur bois

La réalisation de la version en bois consiste à préparer une farce à l’aide du fraiseuse. Les coins sont ensuite coupés à 45° et fixés avec des agrafes et de la colle. De la colle vinylique est étalée sur un côté du tapis et un morceau de bâche est placé sur le dessus. Une fois sec, la partie excédentaire est coupée et le passe-partout est prêt à être inséré dans le cadre.

passeport en carton

Pour construire le passe-partout avec du carton, quatre découpes sont faites pour avoir un cadre de quelques centimètres de large. Les dimensions intérieures du carton doivent correspondre à celles du tableau et l’intérieur du cadre doit être égal au périmètre extérieur du passe-partout.

Le verre est ensuite placé dans le cadre et le passe-partout est placé dessus. Le tableau doit être centré et peut être verrouillé à l’arrière pour qu’il ne bouge pas. S’il s’agit d’une peinture très fine, elle peut être fixée au support avec du papier adhésif.

Insérez le passe-partout

Pour insérer le passe-partout, le cadre doit être retourné par l’arrière. Pour le fixer, il suffit de quelques clips placés de manière à le maintenir au cadre. Puis le tableau est posé, sans le bloquer, puisque ce sera le carton qui l’arrêtera. Si vous le souhaitez, vous pouvez choisir de le bloquer au passe-partout avec du masking tape en papier.

Enfin, un carton assez épais est découpé pour coller à la fermeture et faire bloc du dessin et passe-partout à l’aide de quelques trombones. Pour accrocher le tableau sur son cadre vous pouvez mettre des clous rétractables au dos.

Ajouter le verre de protection.

Si vous avez choisi de placer du verre pour protéger le tableau, pensez à acheter un cadre avec une rainure assez profonde. Il doit pouvoir accueillir l’image, le passe-partout et le verre lui-même. Dans le cas de très petites images et de grands passe-partout, le verre sert uniquement à protéger l’image, en la fixant sur le dessus du passe-partout. Le verre est généralement assez épais et lourd, surtout s’il couvre une grande image. Pour cette raison, il est nécessaire de renforcer la structure du cadre, avec des triangles à coller ou à clouer à l’intérieur des angles.